Arthrose généralisée : les symptômes qui ne trompent pas

L’arthrose est une maladie qui touche énormément de personnes. Elle touche certaines parties du corps comme le doigt, les genoux et bien d’autres. L’arthrose peut également être généralisée. La personne qui en souffre présente plusieurs symptômes. Découvrez-les dans cet article.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Arthrose généralisée : quelle définition ?

Il n’existe pas jusqu’ici une définition claire de l’arthrose généralisée encore appelée polyarthrose. Tout ce qui est connu, c’est que plusieurs articulations souffrent à la fois. Le patient souffrant d’une arthrose généralisée ressent la douleur au niveau de plus d’une articulation de son corps.

Les spécialistes des maladies et plus précisément celles des articulations considèrent qu’une arthrose est généralisée lorsqu’elle touche au moins 3 articulations. Parmi les plus citées, vous avez :

  • Le cou qui prend également en compte la colonne vertébrale. À cet endroit, l’arthrose touche entre 70-75 % de la population. Il faut noter qu’à cette partie du corps, le mal reste le plus souvent silencieux ;
  • Les genoux et les hanches où l’arthrose touche près de 40 % de personnes ;
  • Le bas du dos en raison des nombreux mouvements.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Quels sont les facteurs de risque d’une arthrose généralisée ?

Quels sont les facteurs de risque d’une arthrose généralisée ?

Tout d’abord, il est nécessaire de comprendre qu’il n’est pas possible d’évaluer la prévalence de l’arthrose généralisée dans une population. Cependant, il existe trois facteurs essentiels sur lesquels le risque est évaluable.

L’âge

Près 80 % des octogénaires souffrent de l’arthrose sous ses différentes formes. Par contre, ce pourcentage baisse de 15 % pour les personnes ayant un peu plus de la soixantaine et de 77 % pour ceux qui ont moins de 45 ans.

La génétique

Il est possible que les personnes atteintes de l’arthrose quelle que soit sa forme ne soient pas âgées. En effet, dans ces cas, il s’agit d’une question de génétique. C’est notamment le cas pour l’arthrose des mains.

Le poids

La surcharge pondérale agit sur les articulations. Lorsqu’une bonne nutrition n’est pas suivie et que vous prenez du poids, les contraintes mécaniques du corps s’intensifient. Le cartilage peut alors s’abîmer entraînant une polyarthrose.

Il existe d’autres facteurs de risque pour une arthrose généralisée comme :

  • La fragilité osseuse ;
  • Les désordres métaboliques ;
  • Les maladies de l’articulation.

Quels sont les symptômes d’une arthrose généralisée ?

Les symptômes d’une arthrose généralisée s’apparentent à ceux des arthroses ciblées. Vous ressentirez en premier lieu des douleurs dans l’articulation. Ici, plusieurs articulations sont concernées au même moment. Par conséquent, vous aurez mal à divers endroits du corps. Le second symptôme, c’est l’enraidissement articulaire dès le matin.

L’une des particularités de l’arthrose généralisée, c’est qu’il se caractérise par un gonflement du tissu mou et une symptomatologie transitoire. Autrement dit, les symptômes apparaissent pendant un moment et disparaissent. Pour finir, les symptômes de l’arthrose généralisée peuvent en s’aggravant, entraîner une perte de mobilité.

Existe-t-il un traitement pour l’arthrose généralisée ?

Le traitement de l’arthrose généralisée est lié au soulagement des douleurs. En règle générale, il consistera à :

  • Prendre des mesures non médicamenteuses (perte de poids, exercices physiques) ;
  • Prendre des médicaments au besoin (antalgiques, anti-inflammatoires) ;
  • Faire des infiltrations de corticoïdes ;
  • Utiliser des compléments alimentaires ;
  • Etc.

En définitive, l’arthrose généralisée comme le nom l’indique touche un grand nombre d’articulations simultanément. Les facteurs à risque sont nombreux au même titre que les symptômes. Quoi qu’il en soit, il est important pour la personne souffrante de consulter un médecin. C’est ce dernier qui est en mesure d’adapter le traitement adéquat pour soulager la douleur.

Articles similaires

4.3/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire