Soigner l’arthrose cervicale : quelle pommade utiliser ?

La majorité des personnes de plus de 70 ans souffre de douleurs au niveau des articulations. Ces douleurs peuvent être liées à une maladie qu’on appelle l’arthrose. Longtemps considérée comme une maladie de la vieillesse, l’arthrose apparaît aussi chez les jeunes et touche le plus souvent le cou. On parle alors d’arthrose cervicale, une affection douloureuse dont la prise en charge médicamenteuse peut être accompagnée par l’utilisation d’une pommade dédiée pour accélérer la guérison. Découvrez ici les différentes pommades disponibles pour soigner l’arthrose cervicale.

Généralités sur l’arthrose cervicale

Sur le corps humain, les vertèbres cervicales sont séparées par des disques de cartilage qui permettent de protéger la colonne vertébrale contre les chocs. Lorsque ces disques se détériorent, les vertèbres se collent et conduisent à la formation des excroissances osseuses. Ce phénomène entraîne la compression de la moelle épinière, provoquant par la suite des douleurs au cou : ainsi parle-t-on d’arthrose cervicale.

En pratique, cette affection se manifeste par des douleurs articulaires au niveau du cou. Parfois, ces douleurs peuvent toucher les épaules et être accompagnées de maux de tête et de vertiges. La personne atteinte peut aussi ressentir une rigidité dans la nuque suivie quelques fois d’un bruit sec. Dans le cas où la moelle épinière a été comprimée, elle peut éprouver une difficulté à marcher ou souffrir d’une paralysie partielle.

L’arthrose cervicale est liée à plusieurs facteurs à savoir :

  • Les activités professionnelles : certains travaux nécessitent l’adoption d’une position pas trop confortable (les couturières et les pianistes par exemple) ;
  • La ménopause : l’arthrose du cou apparaît très souvent chez les femmes après la ménopause ;
  • Des antécédents familiaux à l’arthrose : des études ont prouvé l’existence d’un caractère héréditaire pour cette maladie ;
  • Des affections métaboliques : elles provoquent le dépôt des cristaux microscopiques dans les articulations, dont celles du cou.

L’arthrose cervicale ne peut être soignée. Cependant, le médecin peut prescrire des médicaments analgésiques (paracétamol par exemple) ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour atténuer la douleur et freiner l’évolution de la maladie. Mais certaines crèmes peuvent également jouer ces rôles de manière efficace.

L’arthrose cervicale ne peut être soignée.

Quels types de pommade utiliser contre l’arthrose cervicale ?

Il existe plusieurs types de crèmes d’application topique efficace contre l’arthrose du cou. Certaines peuvent compléter le traitement médicamenteux précédemment présenté tandis que d’autres sont en mesure de le remplacer. Les pommades anti-inflammatoires font partie de la dernière catégorie et sont recommandées pour remplacer la prise des AINS qui peut provoquer des troubles gastriques. Le plus souvent, ces crèmes sont principalement composées de kétoprofène ou d’ibuprofène.

Élaborés quant à eux de méphénésine notamment, les gels décontractants génèrent un soulagement efficace et rapide des douleurs engendrées par les contractions musculaires de l’arthrose cervicale. Préconisé en complément au traitement antalgique, le massage du cou avec ce type de pommade permet de détendre les muscles de cette partie du corps et de procurer davantage de mobilité à la nuque.

Enfin, il y a les crèmes chauffantes qui ont pour réputation de soulager les douleurs liées aux rhumatismes, dont celles de l’arthrose cervicale. La plus célèbre de ces pommades est le baume du tigre dont la chaleur permet de réduire les raideurs nucales et de redonner plus de souplesse à la nuque.

Articles similaires

4/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire