Comment soigner rapidement les selles glaireuses de bébé ?

Un nouveau-né peut aller à la selle en moyenne 1 à 3 fois par jour. Mais la nature de ses selles est parfois indicatrice de certains problèmes de santé. En effet, la présence de glaire dans les selles inquiète véritablement les parents qui se demandent les réelles causes de ce phénomène. On décortique tout cela dans cet article !

Qu’est-ce qu’une selle glaireuse ?

Les selles sont des résidus permettant d’éliminer les déchets issus de la digestion. Quant à la glaire encore appelée mucus, elle est une sécrétion visqueuse et translucide provenant des muqueuses. Dans ce cas, ce sont les muqueuses intestinales qui en produisent puisque c’est du système digestif dont il est question.

Parlant de la couleur de la glaire, elle peut renseigner sur l’état de santé de votre bébé. La glaire est le plus souvent blanche, mais peut être également jaune. Dans ces situations, la présence de ses glaires peut signifier une inflammation ou une maladie parasitaire. Quand il arrive que du sang soit mélangé à la glaire, cela peut laisser traduire une diarrhée.

À quoi est due la présence de glaire dans les selles du bébé ?

Lorsque la glaire se retrouve sous une grande quantité dans les selles, il est important de vite consulter un pédiatre. Cela permet d’être à l’abri de certaines maladies qui peuvent être plus ou moins dangereuses pour votre bébé.

La constipation 

La constipation se traduit par l’incapacité du bébé à aller régulièrement à la selle. Il en existe plusieurs types selon la quantité des selles :

  • Des selles rares (1 à 2 fois par semaine) ;
  • Des selles minuscules et trop dures ;
  • Des grosses selles.

Toutefois, il est préconisé de porter des vêtements amples à votre nourrisson pour lui procurer un certain confort pendant cette période. Voir le short ici.

Quels traitements pour les selles glaireuses de bébé ?

Le syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable se manifeste le plus souvent par des diarrhées, des ballonnements ou encore des douleurs au niveau de l’abdomen. Il résulte d’une déficience en vitamine D. Selon l’ampleur de la carence, les symptômes peuvent être plus importants pour le bébé allant jusqu’à la diminution de la masse osseuse.

Une infection bactérienne

L’apparition des glaires dans les selles de votre bébé peut parfois provenir d’une infection bactérienne. Parmi les plus récurrentes, il y a la salmonellose. C’est une maladie infectieuse provoquée par des bactéries de type salmonelle. Votre bébé peut se contaminer suite à l’ingestion de produits contaminés. Cette contamination se remarque par des symptômes tels que :

  • Les diarrhées ;
  • Les douleurs intestinales ;
  • Les vomissements.

Quels traitements pour les selles glaireuses de bébé ?

Le traitement à administrer à votre bébé va dépendre de l’origine de la glaire dans les selles. Lorsqu’il s’agit par exemple d’une constipation, vous pouvez :

  • Introduire des fibres dans sa nutrition ;
  • Masser de façon délicate le ventre de votre bébé selon le sens des aiguilles d’une montre ;
  • Lui faire boire du jus de pomme ou de la purée de pruneaux.

Quand cette situation provient par contre de la salmonelle, il est recommandé de :

  • Bien hydrater le bébé pour compenser les pertes en eaux ;
  • Donner au bébé, des antibiotiques.

En définitive, les selles glaireuses de bébé peuvent être sans danger ou traduire parfois de tumeurs plus sévères lorsqu’elles s’accompagnent de sang. Il est donc important de vite consulter un pédiatre si vous n’arrivez pas à déterminer leurs origines. Ce dernier saura redonner du confort à votre bébé.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire