Comment les médecins se forment-ils ?

Initié en 2009 par la loi Hôpital, Patients, Santé, Territoires (HPST), le DPC est entré en vigueur sur le territoire français quelques années plus tard, soit le 1er janvier 2013. Ce système permet aux professionnels de santé, en médecine, de recevoir des formations médicales continues. Le DPC médecine permet également d’avoir des médecins à jour, capables d’offrir des services de qualité aux patients.

Qu’est-ce que le DPC ?

Comme le prévoit le Code de la santé publique, le Développement Personnel Continu (DPC) est une obligation pour tous les professionnels de santé des secteurs médicaux et paramédicaux. Ce système prend en compte deux volets essentiels : la formation continue et l’évaluation. Figurant parmi les formations adaptées aux médecins, le DPC est une formation indispensable à tout médecin. Il permet de former le professionnel de la médecine à de nouvelles techniques.

De la même manière, le DPC aide l’État français à évaluer le professionnel de santé via des Évaluations de Pratiques Professionnelles (EPP).

Quels professionnels de santé sont concernés par le DPC ?

Toutes les professions de santé qui sont consignées dans le Code de la Santé Publique doivent se soumettre aux différentes procédures du DPC. Voici quelques-unes de ses professions :

  • Les professions médicales ou métiers de la santé, tels que le médecin généraliste , le chirurgien, le dentiste ou encore le gynécologue ;
  • Les professions en lien avec la pharmacie comme le pharmacien militaire, le pharmacien humanitaire, le pharmacien enseignant chercheur ;
  • Les auxiliaires médicaux tels que les kinésithérapeutes, les infirmiers, les orthophonistes, les podologues ou encore les orthoptistes ;
  • Les auxiliaires de puériculture de même que les aides-soignants.

Le DPC est alors destiné à tous ceux qui interviennent dans le secteur de la santé, généraliste, spécialiste, paramédical et auxiliaire médical.

Quelles sont les obligations du DPC ?

Quelles sont les obligations du DPC ?

Le DPC oblige le professionnel de santé à suivre des cours proposés par des programmes de DPC. Ces programmes sont organisés de façon annuelle ou pluriannuelle. Pour qu’ils soient validés, lesdits programmes doivent être sous la coupole de l’ANDPC, la structure qui coordonne toutes les activités ayant rapport au développement personnel continu, et de la HAS (Haute Autorité de la Santé).

L’organisme adopte de manière périodique des orientations pour lesquelles les formations doivent être en adéquation. À la fin de sa formation continue, le professionnel de santé reçoit une attestation qui permet de prouver sa participation au programme de DPC.

Le Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux (FIF-PL) est également une alternative pour le secteur médical libéral qui souhaite se former au DPC.

Quelle formation doit-on suivre pour devenir médecin ?

Au niveau des médecins, l’on distingue deux grandes catégories : celle du médecin généraliste et celle du médecin spécialiste. Les médecins généralistes passent 9 ans à l’université. Quant aux médecins spécialistes, leur cursus universitaire peut durer entre 10 et 12 ans.

Ce n’est qu’après cela que vous pouvez décrocher le diplôme d’État de docteur en médecine après la soutenance d’une thèse. Ce qui permet de prendre en charge les diverses maladies qui peuvent affecter le fonctionnement de l’organisme.

Pour accéder à une université proposant des études de médecine, deux parcours sont proposés aux lycéens : le PASS (parcours d’accès spécifique santé) et la LAS (licence avec option accès santé). Votre admission dépendra des notes que vous avez réunies à l’issue de ces différents parcours.

Pour ce qui est des cycles en études de médecine, l’on compte 2 à 3. Le 1er cycle (3 ans) permet aux futurs médecins de se familiariser avec les bases du milieu médical. Le 2ᵉ cycle qui démarre à partir de la 4ᵉ année de médecine est mis à profit pour acquérir une formation médicale complète. Le dernier cycle est optionnel et concerne ceux qui aspirent à se spécialiser.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire